lundi 3 décembre 2012

Bilan 2012 de Benoit Paire


Résultats en 2012 :   Matches gagnés/perdus en 2012 : 31/29

02/01 : Chennai (ATP 250) : 2ème tour
09/01 : Auckland (ATP 250) : - Qualifications : 3ème tour (qualifié)
                                             - Tableau Principal : 1/4 de Finale
16/01 : Open d'Australie (Grand Chelem) : 1er tour
13/02 : Sao Paulo (ATP 250) : 1er tour
20/02 : Buenos Aires (ATP 250) : 2ème tour
27/02 : Acapulco (ATP 500) : 2ème tour
05/03 : Indian Wells (ATP 1000) : 1er tour
19/03 : Miami (ATP 1000) : Qualifications : 2ème tour
26/03 : Le Gosier (Challenger 100 000$) : 2ème tour
09/04 : Casablanca (ATP 250) : 1/4 de finale
23/04 : Barcelone (ATP 500) : 2ème tour
30/04 : Belgrade (ATP 250) : Finale
14/05 : Bordeaux (Challenger 85 000$) : 1er tour
21/05 : Nice (ATP 250) : 1er tour
28/05 : Roland Garros (Grand Chelem) : 2ème tour
18/06 : 's-Hertogenbosch (ATP 250) : 1/2 finale
25/06 : Wimbledon (Grand Chelem) : 16ème de finale
09/07 : Stuttgart (ATP 250) : 2ème tour
16/07 : Gstaad (ATP 250) : 2ème tour
23/07 : Los Angeles (ATP 250) : 2ème tour
30/07 : Washington (ATP 500) : 1er tour
20/08 : Winston-Salem (ATP 250) : 1er tour
27/08 : US Open (Grand Chelem) : 2ème tour
17/09 : Metz (ATP 250) : 2ème tour
01/10 : Tokyo (ATP 500) : 1er tour
08/10 : Shanghai (ATP 1000) : 2ème tour
15/10 : Vienne (ATP 250) : 1er tour
22/10 : Basel (ATP 500) : 1/4 de Finale
29/10 : Paris (ATP 1000) : 2ème tour



Bilan de 2012 : La saison 2011 de Benoit marque son entrée dans la cours des grands : terminés les tournois de seconde catégorie, le Français a goûté au parfum d'une année pleine sur le circuit ATP. Après un démarrage en trombe avec un 1/4 de finale à Auckland (victoires sur Juan Carlos Ferrero et Juan Ignacio Chela), Benoit connait quelques difficultés à enchaîner : il faut dire que sa blessure aux abdominaux contractée à Auckland l'a éloigné des courts pendant 1 mois, dès le début de la saison. En avril, Benoit participe au tournoi ATP 250 de Belgrade et y signe sa meilleure performance jusque là : sur terre battue, il se défait de joueurs tels que Fognini (57ème à l'époque), Garcia Lopez (75), Nieminen (44) et Andujar (38) pour se hisser en finale et intégrer le top 70 qu'il ne quittera plus de la saison. Le grand public découvre alors ce joueur fantasque qu'est Benoit Paire, tour à tour loué pour son revers et son gout du spectaculaire, et décrié pour ses sautes d'humeur et une certaine nonchalance apparente. Qu'importe, l'Avignonnais poursuit sa route ; toujours aux côtés de Lionel Zimbler, il progresse beaucoup sur le plan du mental ; bien sur il lui arrive encore de sortir complètement d'un match qui semble à sa portée, mais les efforts réalisés de ce côté portent leurs fruits. A la mi-saison, après un deuxième tour à Roland Garros (sorti par David Ferrer) Benoit se découvre un certain goût pour le gazon : lui qui n'avait jamais réussi à apprivoiser cette surface, le voici qui se qualifie pour sa deuxième demi-finale sur un tournoi ATP à Hertogenbosch, suivi par un troisième tour à Wimbledon, sa meilleure performance en Grand-Chelem. Le retour sur Dur n'est pas marqué par de grosses performances, Benoit continue de glaner quelques points sur cette surface et de forger son expérience en se frottant aux meilleurs joueurs du circuit (défaites contre Berdych, Tsonga et Federer sur les cinq derniers tournois). En fin de saison, le Français pointe au 47ème rang mondial, ce qui le place parmi les 7 plus jeunes joueurs du top 50 actuellement. Pour viser encore plus haut, il devra encore trouver un peu plus de régularité, car quand son jeu est parfaitement en place, Benoit est tout à fait capable de créer l'exploit.

Titres en 2012 : aucun


Nos objectifs pour 2013 : - Entrée de Benoit dans le top 30

                                          - Remporter son premier titre ATP
                                          - Atteindre au moins une fois les 1/8ème de finale en Grand Chelem


Evolution du classement en 2012 : 95 le 01/01/2012 => 47 le 26/11/2012


Aucun commentaire: